Essais & documentaires littéraires
Moyen-Courrier

L’autoroute des disparues

Vanessa Veselka

Traduit de l’anglais par Emmanuelle et Philippe Aronson

 env. 40 pages

À quinze ans, Vanessa Veselka est partie de chez elle avec un sac à dos et une guitare. Un jour, en stop, elle est montée avec le mauvais routier et a cru l’heure de sa mort arrivée. Elle en est sortie indemne, a repris la route, n’en a jamais parlé. Des années plus tard, devenue écrivain, elle entend parler d’un serial killer qui tuait des auto-stoppeuses dans les années 80. Les dates et les lieux coïncident : ce pourrait être lui. Armée des bribes de souvenirs qui lui restent, elle essaie de savoir. L’autoroute des disparues est le récit de son enquête. Elle y évoque aussi l’envie de partir, les semaines passées dans un état de vigilance permanent, et d’autres femmes qui ont eu moins de chance qu’elle.

3 euros - Lire un extrait


Partager sur facebook

Vanessa Veselka a été fugueuse, auto-stoppeuse, syndicaliste, entraîneuse, étudiante en paléontologie, fondatrice d’un label indépendant, musicienne, serveuse, bouddhiste. De ces expériences, elle a fait la matière d’une oeuvre qui parle de liberté, de responsabilité et d’engagement. Son travail a été publié dans GQ, The Atlantic, Tin house et d’autres revues. Zazen, son premier roman, est paru chez Lot49.