Essais & documentaires littéraires
Moyen-Courrier

Faire ses armes

Atul Gawande

Traduit de l’anglais par Jocelyne Gourand

 env. 40 pages

Quand on est un jeune interne et qu’on se retrouve à devoir poser un cathéter pour la première fois, on a beau se répéter que théoriquement, on sait faire, en vérité on n’en mène pas large. Quand on est un chirurgien débutant et qu’on va inciser son premier patient, on a beau se dire qu’on est prêt, on se demande quand même ce qu’on fait là. Quand on est dans un lit d’hôpital et que le médecin n’a pas vraiment l’air d’un vétéran, déjà qu’on aurait bien voulu être ailleurs, on commence à trouver que le sort s’acharne. En même temps, on sait tous que cet apprentissage est nécessaire, et que la société ne peut pas en faire l’économie.  

Atul Gawande raconte ses débuts de chirurgien et les porte-à-faux qui vont avec.

 

3 euros - Lire un extrait


Partager sur facebook

Chirurgien et endocrinologue au Brigham and Women’s Hospital de Boston, enseignant à la faculté de médecine de Harvard, Atul Gawande articule depuis toujours sa pratique d’écrivain à sa pratique de médecin. Ses essais partent de cas concrets et d’histoires individuelles pour construire une réflexion plus universelle. La force de ces textes réside dans l’équilibre entre un récit vivant, agrémenté d’exemples saisissants, et une pensée complexe qui s’appuie sur les questions auxquelles est confronté le monde médical. Jamais manichéen ni dogmatique, il écrit sans gommer son point de vue subjectif, avec une remarquable honnêteté intellectuelle.